Archives par mot-clé : publicité

Marie-Claire, une rhétorique des savoirs utiles

Tout au long de son existence, le sommaire du magazine féminin Marie-Claire comporte des rubriques et des thématiques très proches de celles des manuels d’instruction . Elles concernent essentiellement la gestion de la vie domestique,  la puériculture, les soins à la famille et ceux de l’apparence et de l’élégance. Dans l’éditorial du premier numéro, la rédaction confie :

« Nous ne cachons pas que nous avons un grand dessein. Donner à la femme française, en un seul journal, chaque semaine, tout ce qui peut l’intéresser ou lui être utile »1

Les lectrices trouvent, dans le magazine, des informations qui répondent à leurs besoins, ceux d’obtenir des renseignements sur les savoirs précis que requiert le rôle au quotidien. Pour transmettre ces savoirs, la rédaction utilise majoritairement, et ce depuis sa création en 1937, la forme de l’article ou du dossier qui se décline pour l’ensemble des soucis de la ménagère2.

Figure1 : Marie-Claire, « La mode sculpturale », 3 septembre 1937

Continuer la lecture de Marie-Claire, une rhétorique des savoirs utiles

  1. Marie-Claire, 5 mars 1937, éditorial. []
  2. Comme par exemple : « Des gants toujours neufs », Marie-Claire 3 septembre 1937, p. 30 ; « Rien de plus utile que ces petits trucs», Marie-Claire 18 mars 1938, p. 50 ; « Guide Marie-Claire : Rentrée scolaire, ce qui énerve les parents », Marie-Claire septembre 1984 ; « 100 trucs pour être la plus belle », Marie-Claire janvier 1993, p. 88 ;  « Il est si facile de plaire aux homme », Marie-Claire avril 1955 ; « Les nouveautés produits de beauté », Marie-Claire 15 mars 1965, « Mat et brillant, le nouveau jeu des contrastes », Marie-Claire septembre 1984 ; « Seins et silicone : un danger ? », Marie-Claire mars 1992. []

Quand mon minou est tout doux, il fait miaou

Ce matin, en faisant ma revue de presse quotidienne, je tombe sur l’article de Dariamarx, Minou, Chou, Hibou, Caillou et celui d’A dire d’elles  Quand mon minou est tout doux au sujet de la nouvelle campagne de publicité Veet. Toutes les deux évoquent la nouvelle campagne de la marque intitulée étrangement « Mon minou tout doux ».

Vous aurez compris la métaphore de bon goût…

Le site internet prend la forme d’un jeu dans lequel l’internaute peut choisir un « minou » et l’épiler grâce aux différents produits proposés. Après l’épilation, le « minou » épilé passe un test, celui du « matou » qui vérifie la bonne épilation de votre minou. Le matou considère à peu près à chaque fois que votre minou n’est pas assez épilé.

En images :

Capture d’écran, site Mon Minou tout doux, mai 2011

Continuer la lecture de Quand mon minou est tout doux, il fait miaou