Quand l’image relit le texte

Ce colloque a pour vocation d’approfondir l’étude des liens qui peuvent se tisser entre la lettre et son illustration dans les manuscrits médiévaux. Les conférenciers montreront comment le sens d’un texte, quel que soit son genre (romanesque, lyrique, didactique, historique, etc.), peut être interrogé, voire remis en question, et sa lecture être orientée, dans la mesure où l’on s’essaie à le considérer à travers ses rapports avec l’image. Il s’agit aussi de mieux définir la nature de cette interprétation figurative, que l’on traduit généralement en termes de traduction, de contraction, de développement, de transposition ou de contradiction (L. Harf-Lancner), pour réfléchir à la spécificité de la rhétorique visuelle de l’image médiévale et de sa mise en page, mais aussi à la possibilité d’une théorisation des modalités de la mise en image qui s’appuierait sur le dégagement de nouveaux outils d’analyse.

mardi 15  et mercredi 16 mars

Université de Paris 3-Sorbonne, 17 rue de la Sorbonne, 75005 Paris, salle Bourjac

lire la suite…


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search