Crise de la presse écrite or not ?

A partir de l’étude « Chiffres clés de la presse, résultats détaillés 1985 à 2007 » de la Direction générale des médias et des industries culturelles, j’ai réalisé quelques graphiques afin d’observer l’évolution comparée de certaines caractéristiques de la Presse féminine, des News magazines et de la Presse nationale d’information générale et politique.

 

 

 

 

 

 

On voit, à partir de cette première comparaison, que le nombre de titres de Presse féminine augmente beaucoup plus que ceux des News magazines ou de la Presse nationale IGP. On passe de 48 à 139 titres sur la période. Le nombre de titres de News reste stable pendant que celui de la Presse nationale Igp augmente légèrement.

En parallèle, on observe une baisse de diffusion pour la Presse féminine et La Presse nationale IGP et une légère augmentation pour les News magazines.

En comparant les deux graphiques, on note un paradoxe : Presse féminine et Presse nationale IGP perdent en diffusion alors que le nombre de titres  augmente.

En ce qui concerne les chiffres d’affaires, on remarque une certaine forme de stabilité pour les trois catégories.

La Presse féminine a de plus en plus de titres, de moins en moins de diffusion mais garde un CA constant.

On remarque, pour la Presse nationale IGP, une courbe plus accidentée avec deux pics autour de 1990 et 2000. On comprend en partie ces deux pics en regardant les graphiques suivants : ils correspondent l’augmentation des ventes d’espaces publicitaires.

En observant la répartition des gains, plusieurs choses sont à noter. Les News magazines passent de près de 55 % de leur CA issu de la publicité à près de 35 %, ce qui constitue une chute importante.

Pour la Presse féminine, la courbe marque une moyenne du chiffre d’affaire issu de la pub autour de 40% mais on voit bien qu’avant 1996, le CA vient à moins de 40% de la pub tandis qu’après cette date, à plus de 40%.

Pour la Presse nationale IGP, on voit que le CA vient pour plus de 40 % de la publicité (petites annonces comprises) mais de manière non linéaire.

Il ressort également de cette comparaison que  la presse féminine jusque 1996 n’est pas la type de presse qui tire sa plus grande partie de CA de la publicité.

A partir de 2002-2003 les trois courbes se superposent et baissent autour de 2006-2007 marquant une certaine crise de la publicité.

En regardant l’évolution des frais de fabrication pour nos trois catégories, on peut observer une baisse générale de ceux-ci, ce qui explique a priori le maintien du CA en dépit de la baisse générale de diffusion.

Ces différentes observations nous permettent de comprendre plusieurs phénomènes, mais surtout démentent assez clairement la crise de la presse écrite énoncée aujourd’hui puisque même si la diffusion baisse nettement les CA continuent d’être stables.

***

Voici quelques éléments pour mieux comprendre les chiffres de l’enquête, ils sont issus du chapitre « méthodologie et nomenclature » de l’enquête.

La diffusion totale : Somme en nombre d’exemplaires des ventes au numéro, des ventes par abonnement et de la diffusion gratuite. La différence avec le tirage représente les invendus.

Chiffre d’affaires : Ensemble des recettes d’un titre, commissions et rémunération d’intermédiaires non déduites. Somme des deux termes précédents.

Recettes des ventes : Somme des déclarations de recettes de vente (au numéro et par abonnement), recettes incluant les commissions à la distribution et aux agents de la vente et exprimée “Hors-TVA.

Recettes de publicité : Somme des déclarations de recettes de publicité et d’annonces incluant les commissions et rémunérations d’intermédiaires et exprimée “Hors-TVA” (y compris petites annonces et annonces judiciaires et légales).

Frais d’achat de papier : Somme des déclarations de frais (“Hors-Taxes”) d’achat de papier utilisé pour l’impression des publications de la catégorie et exprimée en pourcentage du total des charges.

Frais d’impression :  Somme des déclarations de frais (“Hors-Taxes”) de composition, clicherie, tirage, brochage des publications de la catégorie (frais de main d’oeuvre inclus).

Presse nationale d’information générale et politique : Publications apportant de façon permanente des informations et des commentaires sur l’actualité politique et nationale. Cette catégorie comprend les quotidiens nationaux, les grands hebdomadaires et les magazines d’information.

Presse nationale IGP
Quotidiens nationaux d’Information générale & politique : AUJOURD’HUI EN France, FRANCE SOIR, L’ HUMANITE, LA CROIX, LA TRIBUNE, LE FIGARO, LE MONDE, LES ECHOS, LIBERATION, PRESENT
Presse non quotidienne d’Information générale & politique :
Presse Nationale d’Information générale & politique : ACTEURS PUBLICS, CHARLIE HEBDO, COMMENTAIRE, COURRIER INTERNATIONAL, CQFD, CULTURE DROIT, DIPLOMATIE MAGAZINE, DOSSIERS DU CANARD, DSI, ECONOMIE ET POLITIQUE, ECRITS DE PARIS, ELEMENTS, ETUDES, FRANCE CATHOLIQUE, GEOPOLITIQUE, INFORMATION JUIVE, INFORMATIONS OUVRIERES, JEUNE AFRIQUE, L’ ACTION FRANCAISE, L’ ECOLOGISTE, L’ ECONOMIE POLITIQUE, L’ ESSENTIEL DES RELATIONS INTERNATIONALES, L’ HOMME NOUVEAU, LA DECROISSANCE, LA FORGE, LA RAISON, LA REVUE – Pour l’intelligence du monde, LA SELECTION HEBDOMADAIRE DU MONDE, LE CANARD ENCHAINE, LE CHOC DU MOIS, LE DEBAT, LE JOURNAL DU DIMANCHE, LE MONDE DIPLOMATIQUE, LE MONDE DOSSIERS ET DOCUMENTS, LE MONDE LIBERTAIRE, LE PLAN B, LE TIGRE, LUTTE DE CLASSE, LUTTE OUVRIERE, MANIERE DE VOIR – Le monde diplomatique, MINUTE, MONDE ET VIE, PARTISAN, PASSAGES, POLITIS, RAISON PRESENTE, REFORME, REGARDS, REVOLUTION INTERNATIONALE, REVUE POLITIQUE ET PARLEMENTAIRE, REPUBLIQUE FRANCAISE, RIVAROL, TEMOIGNAGE CHRETIEN, THE AFRICA REPORT, TOC, TOUT EST A NOUS, TRIBUNE JUIVE
Presse magazine d’information générale & politique : L’ EXPRESS, LE NOUVEL OBSERVATEUR, LE POINT, MARIANNE, VALEURS ACTUELLES
Presse magazine illustrée d’information générale & politique : ALTERNATIVES INTERNATIONALES, DE L’AIR, LA VIE – Hebdomadaire chrétien d’actualité, LE SPECTACLE DU MONDE PANORAMA, PARIS MATCH, PELERIN MAGAZINE, VSD
News Magazines
Presse magazine d’information générale & politique : L’ EXPRESS, LE NOUVEL OBSERVATEUR, LE POINT, MARIANNE, VALEURS ACTUELLES
Presse Féminine
dont Mode et luxe : AVANTAGES, BUSINESS L’OFFICIEL, DEALER DE LUXE, DEDICATE, DOUBLE, ELLE, GLAMOUR, IDEAT, JALOUSE, L’ OFFICIEL 1000 MODELES, L’ OFFICIEL DE LA COUTURE ET DE LA MODE DE PARIS, MARIAGES, MARIE CLAIRE, MARIE FRANCE, MARIEE MAGAZINE, MARIONS NOUS !, MILK, MIXTE, NUMERO, STILETTO, VOGUE, VOGUE COLLECTIONS
dont Arts ménagers: ANNA – Burda, BAMBINO TRICOT, BRODERIE TRADITION, BURDA PATCHWORK, CREA FACILE, CREATIF SPECIAL – Cartes 3D, CREATION DECORATION POUR LA MAISON, CROCHET CREATION, CROCHET D’ART, CUISINE ACTUELLE, CUISINE ACTUELLE HORS SERIE, CUISINE BIO, CUISINE MAGAZINE, CUISINE MINCEUR, CUISINE REVUE, CUISINER AU JOUR LE JOUR, CUISINEZ COMME UN CHEF, DE FIL EN AIGUILLE, ELLE A TABLE, EWA CROCHET, EWA PATCH, FAIT MAIN, FEMININ CUISINE, GUIDE CUISINE, HISTOIRES DE PAGES, HOBBY DECORATION, IDEAL BRODERIE, IDEAL LAYETTE, IDEAL PATISSERIE, IDEAL TRICOT, IDEES BRODERIE COUTURE, IDEES MAGAZINE, JOURNAL DES MENAGERES, L’ ATELIER DES LOISIRS CREATIFS, LES IDEES DE MARIANNE, MAGIC ART, MAGIC PATCH, MAILLE, MAINS & MERVEILLES BRODERIE CREATIVE, MAINS ET MERVEILLES, MARIANNE MAISON, MARIE CLAIRE IDEES, MAXI CUISINE, OPTIONS CUISINE ET SALLE DE BAIN, PASSION DU PATCHWORK, PASSION SCRAPBOOKING, PERLES ET CREATIONS, POINT DE CROIX MAGAZINE, PRIMA CUISINE GOURMANDE, QUILTMANIA, REGAL, SCRAPBOOK INSPIRATIONS, TOUTE LA CUISINE, VIE PRATIQUE GOURMAND
dont Santé & Beauté : BELLE SANTE, COTE COIFFURE, COTE SANTE, FEMININ PRATIQUE PSYCHO, FEMININ SANTE, FEMME ET VIE, IDEAL COIFFURE, MEDECINE DOUCE, MEDECINE NATURELLE ET LONGEVITE, MEDECINE PARALLELE, NUTRI’FORM MAGAZINE, PH MAG, PHARMACIE NATURELLE, PLANTES ET NATURE
, QUE CHOISIR SANTE, QUELLE SANTE, REPONSES SANTE, SANTE MAGAZINE, SANTE ZEN, SAVOIR MAIGRIR, TOP SANTE, TOTAL RELOOK, VIE NATURELLE, VIE PRATIQUE SANTE, VIVRE ZEN, VOTRE BEAUTE
dont Féminins généralistes : ATMOSPHERES, BIBA, BIEN DANS MA VIE, BRUNE, BURDA – Tendances mode, BURDA TRAVAUX MANUELS, CHOCOLATE, COSMOPOLITAN, DREAMS, DS, ELLE A PARIS, ESPRIT FEMME, FAMILI, FEMI 9, FEMININ PRATIQUE, FEMININ PSYCHO TESTS, FEMITUDE, FEMME ACTUELLE, FEMMES D’ICI, GAZELLE, ISA, LES JULIETTES, LES VEILLEES, LYON FEMMES, MA GROSSESSE, MAXI, MISS EBENE, MODES ET TRAVAUX, NEUF MOIS MAGAZINE, NOUS DEUX, OUI MAGAZINE, PRIMA, QUESTION PSYCHO, QUESTIONS DE FEMMES, SENSUELLE, VIE PRATIQUE MADAME, VIVRE AU FEMININ

7 réponses

  1. Didier dit :

    Quel boulot…
    Concernant la presse dite féminine, le quasi triplement en vingt ans est impressionnant.
    Tu as réussi à démêler l’écheveau de ses causes?

  2. Alexie Geers dit :

    Mon hypothèse est le développement des industries cosmétiques, mais il faut encore le prouver… ^-^

  3. Didier dit :

    Tu as sûrement raison, mais je ne suis pas sûr que cette raison soit ni suffisante ni la seule. Je serais par exemple curieux de voir en parallèle l’évolution de la presse people (je t’entends d’ici…;-).
    Le cri de la courbe, y’a qu’ça d’vrai…

  4. Il y a des bizarreries: les News mag ne comprennent pas Paris-Match ni VSD (intégrés à la presse nat iGP), mais sont compris dans la presse nat IGP???

  5. Thierry dit :

    La presse féminine n’a pas à rougir du ratio CA exemplaires vendus/CA publicité. Pourquoi est-ce que l’on ne retient généralement que la pub lorsque l’on parle de la presse féminine? La publicité n’est pas un apostolat. Je suppose que le retour sur investissement est identique dans la presse féminine, dans les news et dans la presse quotidienne pour les annonceurs. Alors vision machiste de la presse féminine, surestimation de l’influence de la pub sur les contenus éditoriaux de la presse féminine ou sous-estimation de l’influence de la pub dans la presse généraliste et les news?

  6. Alexie Geers dit :

    @Didier: bien sûr, je suis tout à fait d’accord, il s’agit bien d’un phénomène multi factoriels dont tous les fils ne sont pas tirés ! du boulot encore 😉
    Pour le lien avec presse people, c’est en effet quelque chose qu’il faut regarder de plus près.
    @André: oui tout à fait bizarre, ça reste une question pour moi aussi, et la réponse n’est pas dans l’introduction de l’étude, j’attends de pouvoir rencontrer quelqu’un de la ddm pour m’expliquer tout ça !

    @Thierry: vous avez du lire trop rapidement ou surinterpréter mes propos, car vous m’accusez d’un jugement que je ne porte pas. Je ne juge pas le rapport de la pub et de la presse féminine, je le remarque et en montre les différents aspects. D’autres part, s’intéresser à un sujet ne veut pas dire qu’on ne regarde pas les autres, ne vous en faites pas je ne sous-estime pas « l’influence de la pub sur la presse généraliste et les news ». Et en ce qui concerne « la vision machiste », je ne sais pas où vous l’avez lue mais pas chez moi.

  7. Thierry dit :

    @Alexie Ce n’était pas une critique bien au contraire. Je suis avec intérêt vos billets sur la presse féminine sur Culture Visuelle. 🙂
    Cette réaction ne visait pas d’ailleurs spécifiquement Culture Visuelle. A force de lire des billets sur la Presse Féminine portant très souvent sur la relation/confusion entre la publicité et la ligne éditoriale, j’en étais venu à imaginer que cette presse dépendait également économiquement plus de la publicité que les autres supports.
    « L’appareil des apparences » et vos courbes m’ont montré que j’avais tort. Ca n’en rend d’ailleurs cette proximité que plus intéressante à analyser. Si cette proximité n’est pas imposée par les annonceurs, c’est que ce sont les journalistes qui la recherchent. Ce ne serait pas la publicité qui interviendrait sur le rédactionnel, mais l’inverse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search