Femmes, féminisme, recherches, 30 ans après

Je me permets de signaler ce colloque très important pour les recherches françaises sur le genre :

“Du 17 au 19 décembre 1982, se tenait à Toulouse le colloque intitulé « Femmes, féminisme et recherches ». Première manifestation scientifique d’ampleur faisant le panorama d’un champ interdisciplinaire en plein essor, nommé alors « les études féministes » ou les « études femmes », il a été considéré comme « l’acte de naissance quasi ritualisé du champ des recherches sur les femmes ». Trente ans plus tard et sur le même lieu, ce nouveau colloque revient sur cet événement scientifique et militant majeur et poursuit plusieurs objectifs. Le premier est la commémoration : comment rétrospectivement analyser la situation, les engagements, les revendications et les espoirs de l’époque ? Quel bilan tirer de ces trente années ? Le second est l’analyse épistémologique du développement des études féministes et de leur transformation en études du genre, un champ défini par une double spécificité : son interdisciplinarité et son lien constitutif avec le militantisme féministe, spécificité qui sera interrogée au cours du colloque. Enfin le souci de la transmission, à la fois entre générations de chercheur-e-s et vers le grand public et les étudiants. Une diversité générationnelle et professionnelle qui permettra de dégager des éléments de prospective.”


Le colloque se tiendra vendredi 14 et samedi 15 décembre à Toulouse, France (31)

Programme…



Citer ce billet
Alexie Geers (2012, 4 décembre). Femmes, féminisme, recherches, 30 ans après. L'appareil des apparences. Consulté le 14 avril 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/ba48

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search