Journées Scientifiques régionales sur le genre

Les Journées scientifiques régionales sur le genre organisées par le Centre d’Études et de Recherches sur les Emplois et la Professionnalisation de l’Université de Reims Champagne-Ardenne se dérouleront les 1 et 2 juillet 2014 à la Maison de la Recherche, bâtiment 13, 57 rue Pierre Tattinger à Reims (campus Croix-Rouge).

Je participerai à l’atelier « Socialisation genrée à travers les média et les agences de socialisation » avec une présentation intitulée « Apprendre le genre. Marie-Claire, un manuel d’instruction pour les femmes du XXe siècle. ».

***

Présentation du projet :

 » L’organisation de Journées Scientifiques Régionales sur le Genre constitue une manifestation d’envergure du « Groupe genre du Cerep » avec les objectifs suivants :

– entrer en relation avec des collègues appartenant à d’autres disciplines et composantes de l’URCA (droit, littérature, histoire, sciences politiques, philosophie, sciences….) et à d’autres établissements de Reims : Sciences Po Reims, École de management (NEOMA Business School, Campus de Reims), IFSI (Institut de formation en soins infirmiers), IFCS (Institut de formation des cadres de santé), IRTS de Champagne Ardenne (Institut Régional du Travail Social)… ou du PRES (Université de Picardie Jules Verne, Amiens) ;

– recenser les travaux de recherche qui sont menés sur ce thème au plan régional ou interrégional de manière isolée ou au sein d’équipes existantes ;

– envisager la co-organisation d’un colloque national ou international sur le même thème à l’horizon 2015.

L’expression « Recherche sur le genre » doit être entendue ici dans un sens très large, incluant des travaux sur les rapports sociaux de sexe, sur les femmes ou sur les hommes dans la sphère du travail ou hors travail, sur la féminité et la masculinité, sur la virilité, sur le trans-genre, sur les sexualités… à partir de différentes approches disciplinaires, entre autres, sociohistoriques.

Le « genre » peut constituer l’entrée principale ou bien un des volets significatifs de ces travaux. »

***

Lien vers le programme général

Programme détaillé des ateliers

J 1 : mardi 1er juillet 2014

Session 1- « Corps, érotisme »

Animation : Caroline Chimot, Nassira Hedjerassi, Rosario López Robles
– Beurdeley Laurent, Les pratiques sexuelles au Maroc : entre tabou et interdits juridiques et religieux
– Descarpentries Jacqueline, Éducation à la sexualité et pédagogie du genre
– Porrovecchio, Alessandro,Corps, media et socialisation sexuelle et de genre : une enquête parmi les adolescents italiens
– Quagliariello Chiara, La mise en scène de la nature : modèles de naissance «alternatifs », modèles de naissance « étrangers »
Session 2- « Avantages et inconvénients d’être en couple, heurs et malheurs de la vie en couple »
Animation : Sophie Divay, Catherine Marry
– Charles Frédéric, Professeure des écoles : le métier idéal pour éduquer ses enfants ?
– Demoli, Yoann, Comparer les usages de l’automobile des hommes et des femmes : Inégalités ou différences ?
– F. Laot Françoise, Femmes en formation dans les reportages et documentaires filmés (1959-1973). Le cas des femmes mariées
– Page Mathilde, Hommes victimes de violence conjugale : réflexions autour d’un silence sociétal
Session 3- « Ce que le genre fait au corps : naturalisation, psychiatrisation, médicalisation, transformation, représentation… »
Animation : Christine Bard, Françoise F. Laot
– Bourlez Fabrice, Le design du genre : vers un nouveau genre de design ?
– Gil Françoise, Hedjerassi Nassira, Rinson Giovana, Rullac Stéphane, Le mauvais genre pour travailler ? Une enquête sur les femmes trans’migrantes
– Le Vagueresse Emmanuel, Travestis, transsexuels et homosexuels dans le cinéma espagnol de la Transition Démocratique (1975-1982)
– Meidani Anita, Alessandrin Arnaud, Santé trans : de la santé psychiatrique à la santé globale Trans et santé
Session 4- « Métiers genrés »
Animation : Sophie Divay, Patricia Lejeune
– Avenel Céline, Complexité et projections d’avenir chez les étudiant-e-s de médecine : leseffets de génération et de genre
– Combes-Joret, Monique, Lehman Cindy, Salgado Anthony, La place des femmes chez les sapeurs-pompiers. Minoritaires mais légitimes ?
– Louey Sophie, La mixité en question dans les métiers d’accueil : quand des hommes exercent un métier de « femmes »
– Schlosser Jean-Michel, Policières et formatrices, y a-t-il des femmes qui forment des hommes à un métier d’homme
– Vezinat Nadège, La féminisation sans l’égalité. Quels rapports de genre chez les conseillers financiers de la Banque Postale ?
Session 5- « Femmes : quel accès aux postes à responsabilités ? »
Animation : Nassira Hedjerassi, Nicky Lefeuvre
– Bayer Véronique, Cadre dans le travail social : quel genre de travail ?
– Burgevin Christine, Directrices, directeurs d’école : un même métier ?
– Chimot Caroline, Cadres dans les associations sportives
– Lethielleux, Laëtitia, Plafond de verre et responsabilités bénévoles : mythe ou réalité ?
– Thiry Audren, Les personnels de direction des établissements du second degré au prisme du genre. Une recherche exploratoire
Session 6- « Où et comment apprendre à être un homme ou une femme ? »
Animation : Françoise F. Laot, Florence Legendre
– Luxembourg Corinne, De la maison à la commune : l’appropriation de l’espace public par la formation
– Morel Jimmy, Promotion des territoires et gender marketing : enjeux, limites et voies de recherche
– Pontanier Emilie, Le choix d’un lycée français en Tunisie ou la recherche d’égalité entre les sexes
– Verneuil Yves, L’enseignement privé catholique et la mixité : le tournant des années 1960
– Roca Jacqueline, La défense peut-elle avoir le visage d’une femme ?
J 2 : mercredi 2 juillet 2014
Session 7- « Le genre dans l’enseignement / la formation, genre des enseignant(e)s, genre des élèves »
Animation : Frédéric Charles, Carmen Munoz-Dormoy
– De La Grandville Frédéric, Place des femmes dans l’enseignement de l’art musical au début du XIXe siècle à travers une grande école supérieur
e : le Conservatoire de musique de Paris
– Legendre Florence, Les « filles » dans les écoles supérieures de cirque en France : la transmission du métier selon les genres
– Lejeune Patricia, Quelles enseignantes pour les filles ? Étude historique de la professionnalité enseignante des élèves institutrices de l’École Normale de Filles de l’Aube
– Olivier Anne, Activité d’encadrement, activité langagière : Une approche par le genre
– Parayre Séverine, L’éducation des filles et des garçons vue par les instituteurs ruraux : entre stéréotypes et avancées pour l’Instruction primaire
publique (Champagne-Ardenne et Picardie, seconde moitié du XIXe siècle)
Session 8- « Professionnels de la mise en spectacle : dans le roman, le cinéma, la variété et le cirque ou romancières populaires, chanteur populaire, cinéaste, circassien »

Animation : Françoise F. Laot, Jacqueline Roca
– Amodeo Carlotta, Masculinités sur piste. Cirque, genre, corps
– Atzenhoffer Régine, Le renouvellement d’un genre. Du roman populaire sentimental à la littérature féminine érotique contemporaine
– Divay Sophie, C. F. Sociologie d’un sex-symbol
– Froissart Tony, Cirque, genre et formation : L’expérience singulière de l’académie
Fratellini, école du sensible et tremplin d’une nouvelle esthétique (1974-2014)
– Vernet Anne-Laure, De l’épopée d’une pionnière à son effacement : le cas d’Alice Guy

Session 9- « Engagement politique, démocratisation, élu-e-s, bénévoles »
Animation : Emmanuelle Leclercq, Laëtitia Lethielleux
– André Caroline, Les salarié-e-s des groupements d’employeurs de la Champagne Ardenne : focus sur deux groupements rémois
– López Robles Rosario, L’activité professionnelle militante au prisme de la professionnalisation : entre contraintes et autonomie. L’exemple des parcours professionnels des militants des associations féministes : une étude internationale comparative
– Matuszewicz Régis, Genre et démocratie : le cas des pays d’Europe centrale et orientale
– Mede Mohammed Hardy, Les femmes députées au Parlement de la Région du Kurdistan d’Irak. Quelques éléments de réflexion sur l’institution et le genre
– Navarre Maud, On ne naît pas élu-e, on le devient » L’apprentissage du métier politique au prisme du genre
Session 10- « Socialisation genrée à travers les média et les agences de socialisation »
Animation : Christine Fèvre-Pernet, Tony Froissart
– Berzosa Camacho Alberto, María Cañas et Virginia García del Pino: genre et documentaire contemporaine en Espagne
– Geers Alexie, Apprendre le genre. Marie-Claire, un manuel d’instruction pour les femmes du XXe siècle
– Kefi Najoua, La représentation du corps féminin dans l’art contemporain arabo-musulman:étude des œuvres de l’artiste Majida KHATTARI
– Mokhtar Nadège, Genre et serious game : quand les médiateurs et les médiatrices s’en mêlent !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search